top of page

Comment la sophrologie permet-elle
de mieux vivre avec sa pathologie ?

Stéphanie Poicolet, sophrologue certifiée RNCP

 l’annonce d’un diagnostic, on observe souvent une phase de sidération : le temps semble s’arrêter comme suspendu face à la nouvelle inattendue ou refoulée. Cet état peut se manifester quel que soit le pronostic.En stimulant les ressources individuelles, la sophrologie propose de mieux gérer l’adaptation au changement, de prévenir une dépression potentielle. Quelquefois il sera utile d’effectuer un véritable travail de deuil (le deuil du « soi d’avant ») en observant chaque étape : le déni, le marchandage, la colère, la tristesse avant d’accéder à l’acceptation. La sophrologie ne se substitue pas au travail psychologique éventuellement fait en parallèle mais aborde la problématique différemment. Elle permet l’accueil sans jugement de ce que l’on ne peut changer et stimule la capacité à faire ou à vivre les choses différemment.Elle invite à accepter les contraintes liées au traitement, aux examens médicaux en travaillant sur le lâcher prise et la gestion du stress. Elle entraine à ne pas se projeter dans un futur hypothétiquement négatif mais à vivre dans l'ici et le maintenant.Le schéma corporel, premier principe de la sophrologie, est également un sujet fondamental de travail. En effet, se réapproprier son schéma corporel est essentiel pour les personnes dont la pathologie engendrera un déficit corporel qu’il soit anatomique ou fonctionnel. Enfin, la sophrologie agit, lorsqu’elle est pratiquée régulièrement sur la plasticité cérébrale et peut alors proposer une approche douce de la douleur en travaillant sur sa perception cognitive et émotionnelle. En résumé la sophrologie est un excellent accompagnement du mieux vivre avec sa pathologie car elle permet :

  • L’adaptation au changement 

  • La prévention de la dépression

  • La gestion des émotions

  • La gestion du stress

  • L’observance des traitements

  • L’acceptation d’un nouveau schéma corporel

  • La gestion de la douleur

bottom of page